ActualitésSociété

15 jours de prison pour les « apéristes » qui ont tenté d’escalader le mur du Palais : l’indulgence suspecte du Procureur

Poursuivis pour actes de rébellion, violence, voies de faits et outrage à agent de la force publique, les membres du Mouvement des Élèves et étudiants Républicains (Meer) l’ont échappé belle.

A la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, ils ont fait face à un procureur des grands soirs. En effet, pour ces jeunes qui ont défié la garde présidentielle et tenté d’escalader le mur du Palais de la République pour participer, dit-on, à une réunion politique, le maître des poursuites a requis une peine assortie de sursis. Une indulgence qui contraste à bien des égards avec les réquisitoires de feu auxquels le Parquet a habitué le public.

Une magnanimité du Procureur qui n’a pas été suivie par le juge qui a balayé d’un revers de mains les dénégations des mis en cause. « Vos bisbilles ne m’intéressent nullement. Vous avez essayé d’escalader les grilles du Palais, forcer la porte pour rentrer. Vous vous croyez où ?», s’est interrogé le juge qui a finalement reconnu coupables Biram NDONG, Ndiogou THIAW et Cheikhou Khadim NIANG qui sont condamnés à… 15 jours ferme.

 

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 437

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *