Categories Economie

300 milliards de recettes à recouvrer en un mois : Macky accélère la DGID

Bassirou Samba NIASS, le Directeur général des impôts et domaines, informe que les services fiscaux ont recouvré 1300 milliards de francs sur un objectif de 1600 milliards pour l’année 2019, Soit un gap de 300 milliards de francs CFA à combler dans un délai d’un mois.

Les services des impôts et domaines devraient se retrousser davantage les manches. En effet, ils ont un gap de 300 milliards de francs à combler avant fin décembre 2019, pour atteindre l’objectif annuel qui leur a été fixé, c’est-à-dire 1600 milliards de francs CFA. «A date, nous sommes à 1300  milliards de francs CFA. Sur le mois qui nous reste, nous pensons atteindre notre objectif. Les recettes fiscales  connaissent un cyclique et les plus gros montants sont toujours obtenus en fin d’année, entre le mois de novembre et le mois de décembre. J’ai lancé en utilisant un terme footballistique en disant à mes agents que c’est le Boxing Day au niveau de la DGID et tous les jours c’est match, tous les jours, c’est une mobilisation de tous les agents des impôts et domaines pour aboutir à une mobilisation accrue des recettes fiscales. L’objectif est que nous sommes dans une bonne tendance et nous pensons pouvoir l’atteindre à la fin de l’année», a annoncé le Directeur général de la DGID, Bassirou samba Niass. C’était à l’occasion de la 15e Assemblée générale de l’Amicale des inspecteurs des impôts et des domaines du Sénégal  (AIIDS) où ses collaborateurs ont remis sur la table la question de la gestion des carrières des inspecteurs des impôts et des domaines.

 

 

 

 

 

Avec LeQuotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *