50 millions aux sinistrés du marché Ocass : Antoine DIOME entre en douceur

Le ministre de l’Intérieur, accompagné du ministre du Commerce, de leur collègue en charge du Développement communautaire, de l’équité sociale et territoriale, du ministre de l’Emploi, de celui de l’artisanat, entre autres, autorités de la région, a été hier à Touba. Cette visite fait suite à l’incendie qui s’était déclaré au marché Ocass pour s’enquérir de la situation. C’est ainsi que le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a remis une enveloppe de 50 millions de francs Cfa au délégué du marché, Seny Dieng, que ce dernier devra partager entre les sinistrés pour assurer dans un premier temps leurs dépenses.

Suite à cette visite sur les lieux, la délégation gouvernementale s’est rendue chez le Khalife général des mourides pour lui présenter les ambitions du chef de l’Etat après cet incendie. «Serigne bi, nous avons fait le déplacement pour évaluer les dégâts. Le président de la République a décidé d’indemniser les sinistrés mais aussi de réhabiliter le marché tout en intégrant les acteurs concernés, bien sûr», a soutenu le premier policier du pays. A en croire M. Diome, les dégâts sont énormes, raison pour laquelle, dit-il, les bouches d’incendie seront dépannées après la réhabilitation du marché. Car, rappelle-t-il, non seulement beaucoup de bouches d’incendie n’étaient pas fonctionnelles lors de l’incendie mais aussi il y avait beaucoup de désordre dans les artères du marché.

Toutefois, M. Diome a fait savoir que le chef de l’Etat a l’ambition de faire d’Ocass un marché moderne digne de ce nom.

 

Lire Aussi

Interdiction de manifestations : PASTEF met en garde Antoine Felix DIOME

 

 

A propos Mame birame 17358 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*