Avec 791 décès maternels recensés, donner la vie a fait plus de victimes en 2020 que le Corona

En 2020, le Sénégal a enregistré 791 décès maternels. En effet, Dakar, Kaffrine, Tambacounda, Kédougou, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor sont les régions les plus touchées.

Les informations ont été données par la Direction de la santé de la mère et de l’enfant (DSME), d’après le quotidien EnQuête. De même, la mortalité infanto-juvénile a connu une baisse très importante, passant de 72 pour 1 000 naissances, à 37 pour 1 000 entre 2012 et 2019. La mortalité néonatale a été de 21 pour 1 000 naissances vivantes en 2019. En 2020, il a été noté 3 721 décès néonataux.

Des chiffres effarants qui font froid dans le dos. A titre comparatif, le Coronavirus qui polarise presque tous les efforts du gouvernement, a fait 416 décès en 2020.

 

 

 

 

 

 

Avec LeSoleil

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*