Categories Santé

« 90% des médicaments que l’Afrique consomme sont importés»

Les médicaments coûtent chers en Afrique parce qu’ils viennent d’ailleurs. Selon le Coordonnateur du Comité scientifique du Forum Galien, le Pr Ibrahima SECK, « presque 90% des médicaments que l’Afrique consomme sont importés ».

Une situation qui explique, selon lui, la cherté de leur prix. « C’est un problème de santé à plusieurs angles d’attaque. Sur le plan pédagogique, les problèmes de santé ne finissent jamais », a-t-il indiqué au cours d’une conférence de presse.

« Quand les gens partent au niveau des hôpitaux, ce n’est pas parce qu’il y a de bons médecins, ce n’est pas parce qu’il y a de bons équipements, mais c’est parce que ces malades espèrent y trouver le bon médicament. Et justement, ces médicaments posent problèmes en termes d’accès », souligne-t-il.

Pour remédier à cette situation, ajoute le Professeur, la solution c’est la mise en place d’industrie pharmaceutique en Afrique.

« Cette année, on s’est dit pourquoi ne pas stimuler, entre autres réponses, cette idée de créer une industrie pharmaceutique. Puisque les médicaments sont, en réalité, développés à partir de matière premières. Et celles-ci, pour la plupart du temps, existent en Afrique, mais ne sont pas travaillées. Au contraire, elles sont exportées, transformées ailleurs en médicaments qui sont revendus encore plus chers aux pays africains », se désole le Pr SECK.

 

 

Lire aussi

Cherté du traitement, rupture de médicaments… : Les hémodialysés lancent un énième cri du cœur

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *