Non classé

Abass FALL : « Macky SALL devra passer sur nos cadavres pour faire passer son énième attentat »

La coalition Yewwi Askan Wi est sur le pied de guerre. Sa liste nationale invalidée, elle promet de se faire entendre. Pour le coordonnateur du PASTEF/Dakar et premier adjoint au maire de Dakar, « une élection sans Yewwi est impensable ». Selon Abass FALL, il n’est pas question d’accepter le diktat du pouvoir.

« Macky SALL ne connait que le rapport de force. Qu’il soit sûr de trouver en face de lui la réplique nécessaire. Il ne nous donne plus le choix. La confrontation est inévitable ! Encore une fois, un ministre de l’Intérieur partial, comploteur et dangereux utilise l’administration sous la dictée du président apprenti dictateur pour éliminer la seule liste qui les dérange : Yewwi Askan Wi. S’ils pensent pouvoir faire passer cette escroquerie juridique doublée de lâcheté (parce qu’ils se cachent toujours derrière les forces de l’ordre et des nervis) et de couardise, ils se trompent lourdement. Le crime électoral ne passera pas ! Au sortir des élections de 2019, il avait déclaré « amatu ma lu may njucc njacc ». Trois ans après, il gît dans le « njucc njacc ». Trop c’est trop !», lance le coordonnateur du PASTEF/Dakar. « Macky SALL devra passer sur nos cadavres pour faire passer son énième attentat contre la démocratie sénégalaise et la liberté de participation à des élections », ajoute-t-il.

Par ailleurs, Abass FALL  appelle les populations à se mobiliser « fortement ce vendredi 3 juin 2022 à la place de l’Obélisque pour montrer à Macky SALL que ce pays n’est pas sa propriété ».

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 50

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *