ActualitésPolitiqueSociété

Abdou FATY : la nomination de Cheikh Oumar ANNE «n’augure rien de bon »


Il passe de ministre de l’Enseignement supérieur à ministre de l’Education nationale, sans rassurer les acteurs du système éducatif. Pour le secrétaire général du Syndicat des Enseignants Libres du Sénégal/Authentique (SELS/A), Abdou FATY, nommer Cheikh Oumar ANNE, à quelques semaines de l’ouverture des classes, risque d’entraver la rentrée scolaire. A l’en croire, cette nomination «n’augure rien de bon ».


«. Nous regrettons le jeu de chaises musicales parce que nous avons construit durant des années une certaine stabilité.  La rentrée scolaire c’est pour bientôt. Ça n’augure rien de bon. Mais nous serons là pour rappeler à qui de droit que l’éducation doit être une priorité dans ce pays. C’est regrettable et dommage, que pour des raisons politiciennes, on nous parachute quelqu’un, mais nous ferons face pour avoir un système éducatif solide, sans parti pris, sans politique politicienne », a réagi le syndicaliste, qui ouvre déjà les hostilités.


A noter que la rentrée scolaire pour les enseignants et le personnel administratif est prévue 3 octobre 2022 et le 6 octobre pour les élèves.

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 226

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *