Ambiance VAINQUEUR DE BAYE MANDIONE:Pikine fête son héros

on .

 Boy Niang 2 a ramené la joie d’après combat à Pikine. Vainqueur de Baye Mandione, Boy Niang 2 a été accueilli comme un héros par les populations de Pikine. Où une ambiance bon enfant a prévalu dans tous les coins et recoins du département. La chute d’Eumeu Sène devant Modou Lô, le 31 janvier dernier, avait plongé Pikine dans un climat glacial. Il était difficile, voire impossible, d’arracher le petit commentaire des populations qui s’étaient terrées dans leurs maisons.

L’après-combat fut ainsi insupportable, surtout pour les affidés d’Eumeu Sène. Face à Baye Mandione, Boy Niang 2 était ainsi attendu pour battre son adversaire, afin de ramener l’ambiance dans les coins et autres rues de Pikine. Le fils de De Gaulle l’a réussi. Et sa belle victoire a plongé Pikine dans une ambiance indescriptible. Juste après la chute, les populations ont envahi les rues pour chanter et danser au rythme du tambour. Les commentaires du petit écran importaient peu pour elles. Elles n’avaient aussi plus le temps de suivre les ralentis des images du combat. La victoire est belle. Et Pikine était content de voir leur lutteur réaliser sa promesse de battre le chef de file l’écurie Thiaroye Gëm Sa Bopp. Avec cette victoire, Boy Niang 2 a ramené le sourire, la joie de vivre aux amateurs de la lutte à Pikine, où a régné tout au long du week-end, une effervescence indescriptible. Le fils de De Gaulle vient ainsi d’effacer la crise et la mine triste que les Pikinois avaient affiché à l’issue du combat Eumeu Sène-Modou Lô. De la nuit du samedi au dimanche, les affidés ont envahi les rues pour fêter la victoire de leur héros. «Cette victoire, est vraiment un grand soulagement pour tous les Pikinois, après la chute d’Eumeu Sène. On nous avait enterré. Aujourd’hui, Boy Niang nous a fait plaisir. C’est ça la magie de la lutte», confie un amateur. Dans cette foule de supporters, on arrache le témoignage d’un voisin du lutteur. «On est plus fort que l’adversaire et on l’a prouvé, cela faisait longtemps que Pikine n’avait plus vibré à la fin des combats. Nous disons merci à Boy Niang et nous prions pour lui, pour qu’il continue dans cette lancée. Boy Niang est un bon voisin. Il est méritant», témoigne Cheikh. Et Diagne lui emboîte le pas : «C’est la victoire de tout Pikine. On est très content de notre lutteur. Boy Niang a prouvé au cours de ce combat qu’il a progressé». Pour finir ce tour d’horizon des quartiers, à Bountou Pikine les klaxons et sifflets prouvent à suffisance que cette victoire a fait revenir la bonne humeur dans les rangs de Pikine. Où on rêve de voir Ama Baldé battre Malick Niang très prochainement.