Categories ActualitésSociété

Affaire Alioune Petit MBAYE : le Procureur lance un nouveau mandat d’arrêt contre le promoteur

Son exil n’empêche pas son jugement. L’affaire opposant l’ancien promoteur de lutte Alioune Petit MBAYE à la SONATEL et à la CBAO a été appelée hier à la barre du Tribunal de Dakar.  

Poursuivi pour escroquerie, Alioune Petit MBAYE sera édifié sur son sort le 8 mai prochain.

Seulement, quel que soit le verdict, Alioune Petit MBAYE risque de l’entendre à travers les médias.  Hier, seule son ombre a plané dans la salle d’audience du tribunal. Candidat malheureux à la présidentielle de 2007, il a quitté le Sénégal au lendemain de sa défaite. Le journal Enquête, revenant sur l’affaire, souligne que tout est parti des combats opposant Bombardier à Mohammed NDAO Tyson et Gris Bordeaux à Balla BEYE. Le promoteur qui bénéficiait de la SONATEL d’un fonds de sponsoring pour l’organisation de ces affiches, a fait un faux-ordre de virement et s’est fait payer par la CBAO plus de 20 millions de F CFA.

Après avoir mis en cause son comptable et accepté de transiger, Alioune Petit MBAYE avait disparu. Hier, le procureur a lancé un mandat d’arrêt contre lui.

 

WALFNet

One thought on “Affaire Alioune Petit MBAYE : le Procureur lance un nouveau mandat d’arrêt contre le promoteur”

  1. Les négriers des temps modernes appelés pompeusement promoteurs doivent se rendre compte qu’il n’y pas de Baraka dans leurs activités au vue de leurs déboires avec la justice. Cette forme de lutte pratiquée au Sénégal est HARAM à tout point de vue. Revenez à la raison et cessez d’exploiter l’innocence de ces jeunes au QI faible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *