Categories ActualitésSociété

Affaire des talibés maltraités : Le procureur requiert deux ans de prison contre le maître coranique

Les pressions ne semblent pas ébranler le maître des poursuites. L’affaire des talibés maltraités au Dahra de Ndiagne, un village proche de Coki, est appelée à la barre du Tribunal de grande instance de Louga ce mercredi 27. Et, lors de son réquisitoire, le procureur de la République de Louga n’a pas fait dans la dentelle.

En effet, il a requis contre le maître coranique, Cheikhouna GUEYE dit Khadim, une peine de deux ans de prison dont deux mois ferme.

Le maître coranique, qui a reconnu devant la barre avoir menotté les enfants sur la demande de leurs parents, est poursuivi pour «maltraitance d’enfants et pratiques esclavagistes».

A noter que devant la barre, les parents, également inculpés, ont reconnu avoir demandé au maître coranique de menotter leurs enfants pour empêcher leurs fugues répétitives.

 

 

 

Lire aussi

Talibés victimes de maltraitance à Coki : 6 personnes déférées

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *