Categories ActualitésEconomie

AIBD : quand le prix du taxi fait froid dans le dos

C’est à se demander pour qui l’aéroport international Blaise DIAGNE (AIBD) est érigé.

Si l’on s’en réfère aux tarifs affichés rien que  pour les taxis, on peut dire que ce n’est pas pour le Sénégalais lambda.

En effet, d’après le journal Les Échos, repris par Seneweb, pour se rendre ou quitter l’AIBD, il faut débourser plus que pour se rendre en Mauritanie ou au Mali, comme l’indique le tableau ci-dessous.

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *