Categories Foot ballSport

Angleterre : 748 joueurs et membres du staff testés au Coronavirus, 6 cas positifs

Depuis ce mardi, les clubs de Premier League sont autorisés à reprendre l’entraînement en petit comité. Au préalable, 748 joueurs et membres du staff ont dû se soumettre à un test au coronavirus.

 

A l’issue de cette première série d’examens, six cas positifs issus de trois clubs différents ont été détectés, a annoncé la Premier League sans plus de précisions.

« Les joueurs ou membres du staff des clubs testés positifs vont maintenant s’auto-isoler pendant sept jours », a indiqué l’instance qui espère reprendre le championnat mi-juin malgré la vive opposition d’une partie des joueurs, à l’instar du capitaine de Watford, Troy Deeney, qui refuse de reprendre l’entraînement.

Depuis ce mardi, les entraînements en petits groupes sont autorisés en Angleterre. Déjà opposé à la reprise du football en raison de la pandémie de coronavirus, comme il l’avait fait savoir récemment dans le Guardian (voir la brève du samedi 16/05), Troy Deeney (31 ans, 18 matchs et 6 buts en Premier League cette saison) refuse de reprendre l’entraînement. L’attaquant de Watford justifie sa position en évoquant les problèmes de santé de son enfant.

« Mon fils a 5 mois et il a des difficultés respiratoires. Je ne veux pas rentrer à la maison et le mettre en danger », a expliqué le capitaine des Hornets dans un podcast sportif. « On va être testés et on sera dans un environnement très sûr, mais il suffit d’une seule personne (contaminée) dans le groupe. Je ne veux pas ramener ça à la maison », poursuit-il. Avant de donner un exemple d’incohérence.

« Je ne pourrai pas aller chez le coiffeur avant mi-juillet mais je peux m’entasser avec 19 personnes dans une surface de réparation pour disputer un ballon aérien ? Je ne vois pas comment ça peut marcher », glisse Deeney.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maxifoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *