Categories ActualitésDernière minute

Annoncé en exil au Sénégal, le président du Sénat mauritanien indique prendre du bon thé à Nouakchott

Son exil au Sénégal annoncé, le Président du Sénat mauritanien a joint notre correspondant à Podor pour s’insurger contre ce qu’il qualifie d’informations non fondées.

Mohsen Oul El hadji, qui indique se trouver à Tavrag Zeina,  dément catégoriquement avoir fui la Mauritanie.

«Je viens même de sortir de mon bureau pour rentrer chez moi. Au moment où je vous parle, je suis en train de prendre mon déjeuner avec toute ma famille », soutient le Président du Senat mauritanien.

Poursuivant le sénateur de Rosso se demande pourquoi il fuirait son pays. D’autant que, ajoute-t-il, rien  de spécial ne se passe dans son pays. Au contraire, fait-il savoir, ce qui s’est passé ( le rejet du projet de Constitution par le Senat, Ndlr) reflète  la véritable santé démocratique de la Mauritanie .Et le président du Sénat de préciser que sur les 56 membres qui composent le Senat, 45  sont issus de la majorité. Et que le vote étant secret, la majorité des votants  a rejeté la proposition soumise à cette chambre du parlement mauritanien et qui était  déjà adoptée par l’Assemblée nationale. «J’aurais voulu un résultat contraire et je m’y attendais d’ailleurs, malheureusement il y a eu autre chose », se désole-t-il. Avant de préciser que c’est lui-même qui a dirigé la campagne du président Abdel  Aziz pour l’adoption du projet de Constitution au niveau du Senat.

Pour Mohsen Oul El hadji, l’information selon laquelle il se serait réfugié au Sénégal n’est ni plus ni moins que de l’intox.

 

Abdou KANE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *