Bamba DIENG porte l’Olympique de Marseille

L’Olympique de Marseille est allé gagner à Monaco ce samedi soir à l’occasion de la 5e journée de Ligue 1 Uber Eats (0-2). Un succès qui porte la marque du jeune Bamba Dieng.

Le successeur de Mamadou Niang ? Auteur de ses deux premiers buts en Ligue 1 Uber Eats ce samedi soir sur la pelouse de l’AS Monaco, le jeune attaquant marseillais Bamba Dieng est le premier Sénégalais à inscrire un doublé pour l’OM depuis son illustre aîné, 11 ans plus tôt. Alors qu’il n’avait joué qu’une poignée de minutes cette saison avant son match au Stade Louis-II dans le cadre de la 5e journée de Ligue 1 Uber Eats, Bamba Dieng s’est particulièrement distingué et l’Olympique de Marseille totalise 10 points après 4 matchs disputés.

La surprise Bamba Dieng

Titulaire surprise, Bamba Dieng se met rapidement en évidence. Lancé sur la gauche, il travaille bien face à Badiashile avant de frapper juste au-dessus de la transversale de Nübel (11e). Quelques minutes plus tard, le Sénégalais est servi en profondeur par Harit. Au duel avec Matsima, il réussit à croiser un tir qui bat le gardien monégasque avant de taper le poteau (13e). Un peu plus tard, Bamba Dieng touchera l’autre poteau d’une nouvelle tentative croisée, du gauche cette fois (28e). Entre temps, ce match animé avec des actions d’un but à l’autre aura vu Gelson Martins amener le danger dans la surface de Pau Lopez. Le Portugais est repris in extremis par Balerdi (14e) avant de reprendre un joli centre de Tchouaméni, gêné par Volland, pour un tir au ras du poteau (19e).

Longtemps malchanceux, Bamba Dieng va cette fois pouvoir sourire. De nouveau lancé en profondeur sur la gauche, il prend Matsima de vitesse puis ajuste parfaitement Nübel, fermant son pied droit (0-1 , 37e). La dernière opportunité de la première période sera pour l’OM. Valentin Rongier effectue un véritable slalom dans l’entrejeu puis la défense monégasques avant de piquer son ballon devant Nübel, qui réalise l’arrêt du bras (41e).

Encore Bamba Dieng

La deuxième période reprend sur les mêmes bases. Après un rush marseillais, Aguilar dépose le ballon sur la tête de Volland. Juste au-dessus (48e). Et l’homme en vue de la première partie du match, Bamba Dieng, va encore se distinguer. De nouveau lancé, il tente de percuter mais s’emmêle les pinceaux. Harit récupère et peut transmettre vers Bamba Dieng, avec réussite. Le jeune attaquant contrôle avant de frapper fort en pivot (0-2, 60e). Alors que le rythme est retombé et que l’OM cherche à conserver le ballon, le club de la Principauté réagit sur coup de pied arrêté. Trouvé au deuxième poteau, Badiashile reprend sans trouver le cadre (72e).

 

 

 

 

Ligue1

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*