Categories ActualitésPolitique

Bamba NDIAYE, ancien ministre : «Il y a de l’argent puant le pétrole qui circule à Guédiawaye»

La  fortune prêtée à Aliou SALLL intrigue l’ancien ministre des Affaires religieuses sous le régime de WADE.

«L’on ne me dira surtout pas, que cela viendrait de son maigre salaire de maire ou même de conseiller d’ambassade qu’il fut ou de pigiste qu’il a été, auprès de quelques organes de la place ! Qu’est-ce qui donne au maire d’une commune d’arrondissement, le pouvoir de caser dans sa mairie, tout jeune militant d’un parti adverse qui accepterait de transhumer vers les prairies beige-marron, sans en informer le conseil municipal ?» Se voulant on ne peut plus précis, il ajoute : «Quand il briguait la mairie de Guédiawaye, il ne nous avait pas dit qu’il allait ensuite faire main basse sur l’Association des maires du Sénégal (AMS). Monsieur SALL, nous savons que l’appétit vient en mangeant…De votre piédestal de maire, vous voilà en train de briguer un poste de député et qui sait ce que nous réservent les lendemains d’un politicien qui se définit comme ‘n’étant pas un candidat ordinaire’».

Enfonçant le clou, le responsable du Grand parti renchérit :  «les propos de l’honorable député Seydina Fall sont venus corroborer ce que nous avions toujours dénoncé : ‘Il y a de l’argent puant du pétrole, qui circule à Guédiawaye pour l’achat de consciences et le débauchage de militants…’. Nous savons aussi, qu’un tel procédé n’est jamais efficace, mais dans une gouvernance ‘sobre et vertueuse’, il n’y a pas de place pour de telles pratiques malsaines».

 

WALF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *