ActualitésBasketSport

BANC DE TOUCHE DES «LIONS» : Le cas «Adidas» à l’étude !

Son contrat arrivé à termes au cours de ce mois de mars, Abdourahmane Ndiaye «Adidas» attend le feu vert des autorités compétentes du basket sénégalais pour savoir, s’il doit continuer ou pas. Mais de l’avis du chargé de communication de la Fédération sénégalaise de basket (Fsb), Samba Guèye, le dossier est à l’étude.

Avec neuf (9) victoires en douze (12) matches joués, Abdourahmane Ndiaye «Adidas» a bien accomplie sa mission sur le banc de touche de l’équipe nationale masculine de basket, qu’il vient de qualifier à la Coupe du monde 2019. Une compétition qui se déroulera en Chine en août/septembre prochains. Et c’est avec brio qu’il a réussi sa mission, à Abidjan, où les «Lions» ont marché sur leurs trois adversaires de poule (Rwanda, Mali et Nigeria), lors de la dernière fenêtre Fiba, pour s’envoler vers la Chine.

Seulement, bien qu’ayant réussie cette mission, le coach Abdourahmane Ndiaye n’est pas encore sûr d’être sur le banc de touche du Sénégal pour coacher «ses» «Lions». Parce que son contrat est arrivé à terme au cours de ce mois de mars. Une situation qui préoccupe certains observateurs du basket sénégalais. Mais de l’avis du chargé de communication de la Fédération sénégalaise de basket (Fsb), il n’y a pas l’ombre d’un doute dans la collaboration entre le coach «Adidas» et les responsables de la Fsb. «Son dossier de reconduction est à l’étude. Il est notamment soumis au Directeur technique national, qui est son patron hiérarchique. Ce dernier y travaille en étroite collaboration avec le président de la Fédération sénégalaise de basket, Me Babacar Ndiaye. A charge à ce dernier de s’ouvrir, après, à l’autorité de tutelle, le ministère des Sports», a expliqué Samba Guèye.

Et, selon le chargé de communication de la Fsb, qui est, par ailleurs, le président de la section basket de l’Union sportive de Ouakam (Uso), il n’y a aucun souci dans cette perspective de reconduction. «Tout se passe dans les règles de l’art dans notre collaboration avec le coach «Adidas». Il nous faut juste procéder à l’évaluation, avant de passer à un autre acte», a éclairé Samba Guèye. Il s’empresse toutefois de se réjouir du «brillant travail» que le sélectionneur de l’équipe nationale masculine a accompli. «Pour avoir gagné 9 matches sur 12, on ne peut que se féliciter du travail accompli par le coach, «Adidas», a salué Samba Guèye.

Nommé sélectionneur du Sénégal en février 2018, pour une durée d’un an, Abdourahmane Ndiaye «Adidas» a répondu aux attentes, en qualifiant les «Lions» au Mondial de Chine 2019. Où, en compagnie de la Côte d’Ivoire, du Nigeria, de la Tunisie et de l’Angola, le Sénégal va défendre les couleurs du basket-ball africain. Une seconde qualification d’affilée, après celle d’Espagne 2014, d’où les «Lions» étaient rentrés avec une place de quart de finalistes. Il faut, par ailleurs, rappeler que c’est la troisième qualification du Sénégal en Coupe du monde. La première expérience des «Lions» date du Mondial 2006 où les «Lions» avaient été balayés dès la phase de poules.

Mamanding Nicolas SONKO

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 544

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *