ActualitésPolitiqueSociété

Bignona : un quatrième manifestant succombe à ses blessures

Le bilan s’alourdit à Bignona plus d’une semaine après les manifestations meurtrières qui ont secoué cette partie sud du pays.

En effet, évacué à l’hôpital de la Paix de Ziguinchor après avoir été touché par balle, un autre manifestant a succombé à ses blessures.

Le 9 mars dernier, c’est  Bourama SYLLA SAGNA un élève touché également par balle qui succombait dans les mêmes conditions.

 

Ce décès porte à quatre le nombre de jeunes tués par balles à Bignona qui paie le plus lourd tribut.

 

 

 

 

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 439

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *