Categories Politique

Birahim SECK brûle le rapport de l’ARMP

Le coordonnateur du Forum civil s’est prononcé sur le contenu du rapport de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp). Pour Birahim Seck, il faut d’abord une analyse de formes et résoudre les questions de base avant de s’attaquer au fond. Le successeur de feu Mouhamadou Mbodj, joint par ‘’enQuête’’, estime que l’Armp doit revenir à la normalité.

‘’Le directeur général de cette structure a fini son mandat depuis plus de deux ans. Il faudrait qu’il pense à partir et laisser la place à d’autres’’, explique le coordonnateur du Forum civil. Pour M. Seck, sans cela, on constatera toujours les mêmes éléments. Il pense que cette situation risque de créer une dépréciation des rapports de l’Armp.

‘’Avec l’illégalité que connait cette institution favorisée par l’Etat, mais également les bailleurs qui financent cette institution, il n’est pas possible de s’accorder sur la véracité des chiffres qui sont avancés par l’Autorité de régulations des marchés publics. Cette question emporte toutes les autres relatives au contenu du rapport’’, pense M. Seck.

 

 

 

EnQuête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *