Birame Soulèye DIOP se rend à la Police, son épouse déférée

L’administrateur général de PASTEF s’est finalement rendu ce vendredi matin, la Division des investigations criminelle (DIC).  Convoqué dans le cadre de l’affaire des menaces de mort, Birame Soulèye DIOP s’est mis à la disposition des enquêteurs.

 

Ainsi, il aura l’occasion de croiser dans les locaux de la police judiciaire son épouse interpellée lundi dernier. En effet, inculpée pour « menaces de mort » et « appel à l’insurrection » Patrica Mariame Ngandoul est en garde à vue depuis…lundi.

 

 

Ce jeudi, sur sa page Facebook, Birame Soulèye DIOP annonçait n’avoir pas fui, contrairement à ce que certains veulent faire croire à l’opinion. « Ne disparaissent ou ne fuient que les coupables », a-t-il notamment écrit.

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*