ActualitésEconomie

Blanchiment d’argent : Le GIABA change de patron

Le Groupe intergouvernemental d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique de l’Ouest (Giaba) a un nouveau patron. Après plus de quatre ans et demi à la tête de cette institution, Kimelabadou Aba a cédé sa place au Libérien Edwin Harris. La passation de service s’est tenue, hier, à l’immeuble Sicap ou siège le Giaba.

Dans les différents discours prononcés, il a surtout été question d’insister sur les actions menées dans la lutte contre le blanchiment d’argent et la lutte contre le financement du terrorisme. Le Dg sortant a, sous ce rapport, fait part de son bilan. Lequel bilan concerne plusieurs rapports dont les mesures relatives à la Connaissance du Client/aux Obligations de Vigilance et Inclusion Financière en Afrique de l’Ouest, juin 2018 ; le Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme à travers le Secteur de l’Industrie extractive et minière en Afrique de l’Ouest, octobre 2019 ; le Blanchiment de capitaux et Financement du terrorisme à travers les Prestataires de services de change informel et illégal en Afrique de l’Ouest, août 2020…

Par ailleurs, grâce à l’appui du Giaba et de son partenaire stratégique, la Banque mondiale, renseigne le Dg sortant, la quasi-totalité des États membres du Giaba ont effectué leurs évaluations nationales des risques et se sont dotés des stratégies et de plans d’actions basés sur les risques identifiés.

Magib GAYE

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 082

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *