ActualitésSociété

Bougane GUEYE : «Il faut en finir avec ce régime»

L’opposition est décidée à croiser le fer avec le régime. La coalition Gueum sa bop qui rejoint la lutte appelle à la création d’une plateforme de lutte composée de toute l’opposition. Bougane Guèye Dany qui animait, hier, une conférence de presse estime que le combat de demain, doit être et sera le combat de toute l’opposition. «Oui ; il le faut. C’est une nécessité. Une demande sociale…», martèle Bougane. Selon lui, le Conseil constitutionnel est au seul service de Macky Sall. «Il a une fois de plus prouvé qu’il ne faut pas compter sur lui. En commettant une telle forfaiture, un tel crime contre la démocratie électorale, en choisissant les listes devant participer aux élections législatives, le Conseil constitutionnel est disqualifié. Le Conseil des rejets et des invalidations, au sens propre comme au sens figuré, a posé les jalons d’un recul démocratique avec des conséquences qui peuvent être fâcheuses».

Le leader de Gueum sa bop affirme que les «sages qui ne sont sages que dans la forfaiture» au nom de Macky Sall retiennent ceci: «Ils ont invalidé et rejeté les listes de l’opposition, mais nous serons de la partie. Qu’il pleuve ou qu’il neige, nous poserons les jalons pour une Assemblée où Benno perdra à coup sûr la majorité». Tout cela, à l’entendre, a été facilité par des partenaires du Sénégal, complices, à tout point de vue, parce que Macky Sall leur a promis notre gaz et notre pétrole. D’après lui, l’Ue, la francophonie et l’Usaid ont injecté beaucoup de milliards de Cfa dans le processus électoral au Sénégal, alors il est grand temps, selon lui, pour ces partenaires de demander à Macky Sall d’arrêter de piétiner la démocratie.*

Magib GAYE 

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 439

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *