Categories Actualités

CARENCE DE PROFESSEURS : Les députés ouvrent les amphis aux assistants et…

Les assistants et les maîtres-assistants peuvent désormais dispenser des cours magistraux au même titre que des professeurs dans les universités du Sénégal. En effet, hier, le projet de loi portant la réforme des titres a été voté et adopté par l’Assemblée nationale.

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce texte était attendu pour rétablir une équité et une justice. «C’est un texte qui va permettre de mettre en adéquation le statut des enseignants chercheurs avec la réforme Lmd. Il va permettre aussi de donner plus de possibilité aux étudiantes et étudiants puisque, dans ce texte, les trois corps à savoir, les assistants, les maîtres de conférences et les professeurs peuvent tous faire cours», indique Pr Mary Teuw Niane. Le ministre poursuit : «Dans l’enseignement supérieur, il y a beaucoup d’assistants et de maîtres assistants qui faisaient cours, car cela ne relevait pas de leur charge horaire à travers la loi 95-59. Désormais, cela fait partie de leur charge. Puisqu’il s’agit des assistants, des maîtres-assistants, lorsqu’ils faisaient des cours, ce n’était pas quelque choses qui était reconnu et qui est prise en charge dans leur évolution de leur carrière  et  dans la reconnaissance même de la communauté universitaire».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *