Cas de dermatoses : Les détails du rapport des experts

Le Médecin-chef du District sanitaire de Mbao, dans la banlieue de Dakar, Dr Diambogne Ndour, est revenu dans les détails, dans un rapport, sur les multiples cas de dermatoses apparus chez des pêcheurs de Thiaroye-Sur-Mer.

’’Ce mardi 17 novembre 2020, l’équipe du District de Mbao composé du MCD, du Point Focal Surveillance, et d’un technicien de laboratoire a fait une descente au poste de santé de Thiaroye sur mer à la suite des notifications par l’infirmier-chef de poste de cas multiples de dermatoses reçus en consultation’’, a expliqué le Dr Ndour.

Dans ce document reçu à l’APS, il a indiqu’il ’’s’agit de pêcheurs migrants âgés de 13 à 46 ans de sexe masculin, résidant à Saint louis, Diogo, Fass booy et Thiaroye sur mer présentant des lésions dermatologiques variées siégeant au visage, aux extrémités et parfois au niveau des organes génitaux externes’’.

Selon lui, ’’l’investigation révèle que le 1er cas âgé de 20 ans a été reçu en consultation le 12 novembre 2020 avec comme symptomatologie : éruption cutanée vésiculeuse non généralisée, tuméfaction du visage, sécheresse des lèvres et rougeur des yeux. Il n’a pas été noté de cas graves’’.

Dr Diambogne Ndour a ajouté que ‘’l’interrogatoire des patients révèle qu’il y’aurait des cas similaires dans les maisons mais également partis en mer’’. Les patients ont également révélé qu’ils auraient été contaminés au contact de l’eau de mer.

L’examen du dermatologue fait état de lésions d’impétigo à localisation péri narinaire et péri buccale, de lésions papuleuses ombiliquées par endroit localisées aux extrémités (pieds et mains), des érosions localisées au niveau des organes génitaux externes (testicules et gland).

A cela s’ajoutent une hyperhémie conjonctivale, des céphalées, de la fièvre , des Œdèmes du visage surmonté de micro papules chez certains prurigineux.

Les constantes de la tension artérielle varient entre : TA : 13/09 et 08/06 mm hg alors que la température varie entre 36° à 38°5C.

Selon Dr Diambogne Ndour, les hypothèses diagnostiques posées sont : ’’Eczéma aigu, Covid, Varicelle, Syndrome pied-main-bouche’’.

Il signale qu’un traitement à base d’antihistaminiques, d’antibiotiques, de Pommade, de bétadine dermique, antalgique et antipyrétique a été institué selon le tableau clinique.

Le médecin-chef du district souligne que ’’suite à l’entretien avec le responsable de la division surveillance, un échantillon de 10 patients parmi les plus symptomatiques a fait l’objet d’un prélèvement sanguin et PCR Covid 19 en plus du dosage de la calcémie’’.

Par la suite le médecin-chef de région, la directeur général de la santé, le responsable du laboratoire de toxicologie ont rejoint l’équipe d’investigation ainsi que les autorités locales dont le Sous-préfet de Thiaroye, le Maire de la commune, la gendarmerie, les sapeurs-pompiers, le chef de service régional de la pêche.

Selon Dr Diambogne Ndour, ’’le ministre de la santé et de l’action sociale, venu s’enquérir de la situation, a salué et félicité l’équipe du District et de la Région pour leur réactivité et l’efficacité dont ils ont fait montre’’.

Il a ajouté que ’’l’équipe d’investigation a fait une brève présentation de la situation au ministre qui en a profité pour rendre visite aux patients mis en observation et leur prêter une oreille attentive’’.

Ensuite, poursuit-il, ’’après concertation, il a été décidé que les patients mis en observation doivent être transférés au Centre de Santé Sicap Mbao pour une meilleure prise en charge en attendant les résultats’’.

Selon lui, ’’les autres patients sont isolés au niveau du poste de santé’’.

Il signale que le ministre a instruit de ’’continuer la coordination et le suivi, assurer la prise en charge correcte des cas, poursuivre les investigations, faire la recherche active des cas à domicile et dans les autres structures périphériques’’.

Le ministre de la Santé a demandé une prise en charge des autres cas malades qui seraient partis en mer et de s’enquérir dans les plus brefs délais des résultats des prélèvements. Il n’a pas manqué de souligner ’’la nécessité d’une implication multisectorielle afin d’élucider la situation’’, selon le médecin-chef de district.

 

 

 

 

APS

A propos Mame birame 17358 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*