Categories ChroniquesSidy Lamine NIASS

Chapitre 31 : Le Prophète Yunus, « l’homme au poisson »

Après le prophète Ayoub (PSL), l’endurant, qui nous enseigne que face aux difficultés de la vie, le meilleur refuge demeure la foi, nous allons maintenant voir un autre prophète de l’Islam dont les enseignements ont également survécu au temps. Le prophète Yunus (PSL) est cité nommément à quatre reprises dans le Coran dont un des sourates (10) porte son nom. Dans le livre-saint, il est aussi appelé Ḏū’n-Nūn, l’homme au poisson. Originaire de la Palestine, le prophète Yunus (PSL) a été envoyé en Irak dans une cité appelée Naynawâ.

A Naynawâ, les habitants étaient de grands pécheurs. En plus de se singulariser dans la corruption, ils adoraient des idoles à qui ils croyaient devoir leurs richesses. C’est pourquoi, quand Yunus vint leur parler d’Allah (swt), c’est à peine s’ils l’avaient écouté. Il insistait leur rappelant l’histoire des autres Prophètes qui, avant lui, ont appelé les hommes à abandonner l’adoration des statues et à prendre le droit chemin. Malgré les preuves claires qu’il leur donnait, ils n’accordèrent aucun crédit à ses prêches. On l’accusa même d’être venu à Naynawâ pour semer le doute dans l’esprit des habitants.  «O Yunus, ne te fatigue pas avec nous. Jamais nous n’accepterons de croire en ton Dieu, ni nous ne craignions aucune punition de la part de Ton Seigneur », lui rétorque-t-on. Face au mépris des habitants menaçants et décidés à poursuivre leurs pratiques, Yunus prit le parti de partir. Pourquoi devrait-il continuer à vouloir le bien pour des gens qui n’en aspirent pas. Mais avant de partir, il les mit en garde. Il les avertit qu’une calamité ne manquera pas de s’abattre sur eux s’ils persistaient dans le pêché. Mécontent, il leur tourna le dos.

Fatigué de prêcher dans le désert, Yunus quitta Naynawâ et se dirigea vers la mer.  Arrivé à un rivage et déterminé à aller le plus loin possible, il vit une embarcation qui s’apprêtait à prendre le large. Il demanda à faire partie du voyage et fut accepté à bord. Toutefois, durant la traversée, l‘embarcation fut tout d’un coup prise dans une forte tempête. Pour éviter que la barque chavire, l’équipage décida d’alléger son poids, en débarquant  au moins un passager.  Un tirage fut alors effectué et le sort désigna Yunus qui fut jeté par-dessus bord. Il n’avait pas commencé à nager qu’un énorme poisson vint l’avaler d’un trait. Des jours et des nuits durant, il demeura dans l’estomac du poisson qui poursuivait tranquillement sa traversée.  C’est dans cette totale l’obscurité, à l’intérieur du poisson, qu’il implora le Tout-Puissant qui l’entendit. «Et Ḏū’n-Nūn (Yunus) quand il partit, irrité. Il pensa que Nous N’allions pas l’éprouver. Puis il fit, dans les ténèbres, l’appel que voici: «Pas de divinité à part Toi! Pureté à Toi! J’ai été vraiment du nombre des injustes» (Sourate 21 verset 87). Par sa grâce infinie, Dieu accepta sa prière et vint à son secours. «Nous l’exauçâmes et le sauvâmes de son angoisse. Et c’est ainsi que Nous sauvons les croyants » (Sourate 21 verset 87).

Arrivé aux abords du rivage, le poisson avait régurgité Yunus. Sorti des entrailles du poisson après de nombreuses lunes, le prophète Yunus (PSL) avait de nombreuses brûlures au corps. Il vit un arbre qu’Allah (swt) avait mis sur son chemin. Le prophète se servit de ses feuilles comme remède. Ce qui s’avéra efficace.  Avec les fruits de l’arbre, il reprit progressivement ses forces. Peu de temps après, il fit la rencontre d’une personne. Le prophète Yunus (PSL) lui demanda d’où est-ce que tu viens. Son interlocuteur lui répondit qu’il venait d’une contrée appelée Naynawâ. Sa réponse surprit le prophète Yunus (PSL). Il pensait que cette citée ne survivrait pas à son départ. L’autre lui expliqua que toutes sortes  de calamités les avaient  en effet menacés après le départ de Yunus.  Il lui raconta qu’un prophète était passé dans la cité et avait vainement appelé les habitants à croire en Dieu et à cesser d’adorer les statues. L’autre lui conta le comportement des habitants et la façon désagréable dont ils avaient accueilli ce prophète. Il parlait sans savoir qu’il s’adressait à Yunus.  Il informa le prophète que, face aux menaces de la nature, un sage parmi les habitants avait recommandé d’implorer le Seigneur et de se repentir avant qu’il ne soit trop tard. Les autres ne durent leur salut qu’en acceptant cette recommandation salvatrice.

Heureux de toutes ces informations, le prophète Yunus (PSL), commandé par le Seigneur, se résolut à repartir à Naynawâ. A son retour, le prophète Yunus (PSL) fut agréablement surpris par le changement des habitants qui avaient complétement abandonné l’adoration des idoles pour se consacrer totalement à l’adoration de Dieu (swt). Quand ils le reconnurent, ils traitèrent le Prophète avec beaucoup de déférence. Ainsi, Ḏū’n-Nūn, l’homme au poisson, parvint, par la grâce de Dieu (swt), à mettre sur le droit chemin les habitants de toute une contrée et demeura dans la prêche qu’il n’abandonna jamais.

à lire chaque vendredi…

Par Sidi Lamine NIASSE

chronique précédente: cliquez ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16 thoughts on “Chapitre 31 : Le Prophète Yunus, « l’homme au poisson »”

  1. Wow that was unusual. I just wrote an extremely long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up. Grrrr… well I’m not writing all that over again. Anyhow, just wanted to say wonderful blog!

  2. Its such as you read my mind! You appear to grasp a lot approximately this, such as you wrote the guide in it or something. I feel that you just could do with a few to drive the message home a little bit, but other than that, that is excellent blog. A great read. I’ll definitely be back.

  3. Greetings from Idaho! I’m bored to tears at work so I decided to check out your website on my iphone during lunch break. I enjoy the information you provide here and can’t wait to take a look when I get home. I’m amazed at how fast your blog loaded on my cell phone .. I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyways, great site!

Répondre à kawa etiopia sidamo Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *