ActualitésPolitique

Cheikh Bamba DIEYE déchire le Protocole 2024 : « le troisième mandat n’est pas un droit… »

Comme nous vous l’indiquions, la proposition du député, responsable de Bok Guis Guis, a été très vite rejetée.

En tout cas, si cela ne tient qu’au leader du FSD/BJ, il n’y aurait pas d’accord permettant à Macky SALL de quitter le pouvoir sans être inquiété.
Sur sa page Facebook, Cheikh Bamba DIEYE décline l’offre du vice-président de la commission des lois à l’Assemblée nationale qu’il estime à la limite indécente.

 

Le troisième mandat n’est pas un droit. Y renoncer n’est pas une faveur faite au peuple Sénégalais.
La promesse de non poursuite à l’endroit d’un décideur qui a fauté avec les deniers publics, qui a fauté avec le droit et qui a piétiné la justice sous le seul prétexte de ne pas prétendre à un 3ème mandat est une double peine infligée aux Sénégalais.
C’est une injustice de trop parce qu’un tel acteur ne mérite aucune protection…
Un homme d’Etat qui se respecte et qui a guidé son peuple avec éthique et responsabilité n’a que faire d’une telle promesse. Il la percevrait comme un déshonneur.

 

Pour rappel, Serigne Cheikh Abdou MBACKE Bara Dolly a révélé que l’opposition est en train de travailler pour permettre au président Macky SALL d’être blanchi de toute poursuite au cas où il cède à son idée de briguer un troisième mandat à la présidentielle de 2024.

 

 

 

 

WALFNet

What's your reaction?

Related Posts

1 of 2 440

Leave A Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *