Categories Société

Ses clients condamnés à la perpétuité, Me Cire Clédor LY amer : « il y a eu manipulation des procès-verbaux »

Avocat de Khalifa SALL, de Karim WADE et de bien d’autres prévenus finalement condamnés, Me Cire Clédor LY enchaine les revers, sans en donner l’air.

La dernière déculottée lui est administrée par la Chambre criminelle du Tribunal de Grande instance (TGI) de Tambacounda qui a condamné Pape Alioune FALL dont-il assure la défense. Ce dernier a, en effet, été reconnu coupable de « tentative de viol », de « meurtre » sur la personne de Bineta CAMARA, et condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

Réagissant à ce verdict, la robe noire a étalé son amertume. «Je ne fais pas de commentaire, mais juste un constat qui est de voir que les décisions rendues dans ces deux affaires ne reflètent pas la vérité des faits. Justice n’a pas été rendue à Pape Alioune FALL, s’il était condamné parce qu’il a fait causer la mort d’une personne même à perpétuité j’aurais accepté. Mais ce qui est inadmissible, c’est qu’au cours d’une audience publique que la preuve soit rapportée qu’il a eu manipulation des procès-verbaux et des éléments de preuves. Ce n’est pas la reconnaissance de culpabilité là où le monde a pu voir qu’il n’y a pas un seul indice pouvant conduire au crime de viol », a dénoncé Me Cire Clédor LY.

Selon lui, le Tribunal n’a fait que suivre la clameur populaire qui a déjà condamné son client. « Je mets tout ça sur le compte de l’émotion qui avait gagné un peuple alors que celui-ci a été suivi dans son émotion. Ceux qui étaient là au cours de l’audience ici public ont pu voir ce qu’il y a et ce qui était le contenu du dossier. Je vous donne rendez-vous en l’appel et j’espère que ces décisions seront cassées et justice rendue aussi bien à pape Alioune FALL que sur l’affaire du meurtre du Commandant Tamsir SANE», a-t-il conclu, laissant entendre que Justice n’a pas été rendue.

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *