Categories Société

Cocaïne saisie au Port de Dakar : le Doyen des juges accepte pour les étrangers ce qui est refusé à Adama GAYE

Comme les autres nombreuses affaires, celle de la cocaïne saisie au Port de Dakar risque de passer par pertes et profits.  En effet, selon L’Observateur,  le Doyen des juges, Samba SALL a accordé la liberté provisoire à certains des mis en cause.

Ainsi, le couple allemand, Lukas Schmitzberg et Carolin Verena Spanzl, le capitaine italien du ’’Grande Nigeria’’, Mattera Borgia Pasquale, et son compatriote, Paolo Almalfitano ont tous été libérés. D’après le canard, les avocats de ces derniers ont convaincu le juge des garanties de représentation en justice de leurs clients qui ont élu domicile à Dakar où  ils assurent de rester.

Pour rappel, la Douane sénégalaise avait mis la main, au Môle 1 du port autonome de Dakar, sur 798 kilogrammes de cocaïne, dans la nuit du samedi 29 au dimanche 30 juin 2019. La drogue était dissimulée dans un lot d’une quinzaine de véhicules neufs de marque Renault, de même type que ceux qui avaient servi de cache aux 238 kg de cocaïne saisis, le 26 juin. Les véhicules ont été trouvés dans le «Grand Nigéria», un navire appartenant à Grimaldi en provenance du Brésil.

En acceptant de libérer ces étrangers accusés de faits aussi graves que le trafic international de drogue, le Doyen des juges, Samba SALL, qui vient de refuser la liberté provisoire à Adama GAYE, suscite des questionnements.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *