Combattre l’anxiété dans le couple

«Prudence est mère de sûreté». C’est en étant prudent qu’on évite tout danger. Ce proverbe à lui tout seul peut résumer la quintessence du thème. Le couple est sacré et c’est la raison pour laquelle, l’un et l’autre doivent se soutenir mutuellement pour éviter tout obstacle pouvant nuire.

Pour l’éviter, les points qui suivent sont primordiaux :

Etre tout le temps d’accord avec son conjoint est le plus grand souhait de tout homme ou femme.

Cependant, n’oublions pas que le désaccord existe. Et si c’est le cas, acceptons, nous les femmes, de céder. Les raisons sont multiples : l’homme est de nature autoritaire. Mais s’il commet une erreur, il en tirera une leçon.

La relation d’aide : le couple étant sacré, il faut apprendre à s’entraider et ne pas être égoïste. Prendre soin de son conjoint est une chose primordiale. Pour qu’il ait une relation d’aide, les conjoints doivent semer dans leur relation trois choses fondamentales :

Le téléphone portable

Si les couples durent de moins en moins de nos jours, c’est à cause d’une seule chose en général : le téléphone portable.

Pourtant, quand tu te respectes, tu respectes ton conjoint et surtout tu veux que ta relation dure. Avoir un téléphone portable n’est pas un prétexte pour s’adonner à des actes risqués. Pourquoi donner ton numéro de téléphone à des gars ou filles dont les intentions ne révèlent rien d’amical ou d’inoffensif pour ton couple ? Pourquoi continuer d’échanger avec une personne qui a clairement annoncé la couleur ?

Mettre des barrières dès le départ vous évitera de faire de votre téléphone l’objet le plus précieux de votre vie et de stresser quand vous ne vous souvenez plus de là où vous l’avez déposé. Car il faut le dire, en couple, avoir des choses à cacher, c’est avoir des choses à se reprocher. Le « nous n’avons encore rien fait », n’est jamais une raison. Ni même « on discute juste». Toute relation débute généralement par une « discussion ». Comment la vôtre a-t-elle commencé ?

L’humain est faible, ne nous mettons pas dans des situations compromettantes. Nul n’est infaillible. Evitons d’aller trop près de la frontière. On fuit les problèmes de loin. Le chien qui traine autour du feu se brûle la queue.

Madame Ndèye Coumba THIAM

Exit mobile version