Une CONACOC, deux coordonnateurs : les prémisses de plusieurs lunes pour une fête

La succession de Mourchid Iyane THIAM à la tête de la Commission nationale de concertation sur le croissant lunaire (CONACOC) n’est pas de tout repos.

 

L’imam El Hadji Omar DIÈNE est loin de faire l’unanimité même si un communiqué de presse de la CONACOC paru le 5 février 2021, fait de lui le coordonnateur intérimaire de la structure par nomination.

En effet, dans une autre déclaration, des membres de la CONACOC parlent  d’une auto-proclamation de l’imam DIÈNE qu’ils ne peuvent cautionner. Selon ceux-ci, un coordonnateur a déjà été choisi du vivant de feu Mourchid Iyane THIAM et il s’appelle Mouhammad Bouchra DIEYE.

« C’est avec surprise que les membres de la CONACOC ont appris cette nouvelle par voie de presse. Par ce présent, nous nous portons en faux devant cette manœuvre solitaire de M. DIÈNE et déclinons toute responsabilité quant à ses agissements dont les actes n’engagent que sa propre personne », indiquent-ils dans un communiqué.

Poursuivant, ces membres de la CONACOC assurent que seule l’assemblée générale prévue samedi 27 février 2021 peut désigner le nouveau coordonnateur. En attendant, soutiennent-ils, « le Dr Mouhammad Bouchra DIEYE, initiateur de la CONACOC et secrétaire permanent, demeure pour l’instant le coordonnateur».

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*