Categories Politique

Le cours d’histoire gratuit de Seydi GASSAMA à Mansour FAYE

Le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal corrige le maire de Saint-Louis. Seydi GASSAMA estime que Mansour FAYE  n’a pas à appeler au maintien des noms des colons dans les rues de sa ville. Selon lui, l’argument selon lequel, cela fait partie du patrimoine ne tient pas la route.

Pour Seydi GASSAMA, ceux qui méritent de porter ces noms ce sont « Ndaté Yalla du Walo, Oumar Foutiyou TALL, Thierno Souleymane Baal… ». La «  région du Nord  a de valeureux fils qui ont combattu l’oppression et la domination coloniale et il est temps que Saint Louis porte le nom de ces personnes ou son nom africain de Ndar, de même que Rufisque », fait-il observer dans les colonnes de Sud Quotidien.

« Tout ce qui est à Saint-Louis a été construit par le travail forcé des noirs.  Aucune obligation morale pour les Sénégalais de garder les noms de ces colonialistes qui ont brûlé le pays, capturé des esclaves en l’occurrence le nom de Faidherbe et l’inscription qu’elle porte. La statue de Faidherbe et l’inscription qu’elle porte est juste une injure permanente pour le peuple sénégalais, à tous les résistants de la région Nord du pays qui ont perdu la vie à cause de Louis Faidherbe », martèle le directeur exécutif d’Amnesty Sénégal pour qui, « il faut écouter les Saint-Louisiens qui demandent à ce que cette statue soit déboulonnée ».

Et Seydi GASSAMA d’ironiser : « non pas pour qu’elle soit jetée dans le fleuve mais pour qu’elle soit mise quelque part dans un musée et que tous les Saint Louisiens qui sont si amoureux de Faidherbe et de la colonisation puissent aller là-bas pour le voir ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *