Categories Politique

« Dénonciation calomnieuse », l’arme de la revanche des « Aperistes »

Le pouvoir pourrait se venger en se retournant contre les accusateurs de Mamour Diallo et de Aliou Sall et les traîner en justice pour dénonciation calomnieuse.

En effet, un des avocats du frère du chef de l’Etat a prévenu contre un retour de bâton sous forme de dénonciation calomnieuse.

Les opposants qui accusent ouvertement Aliou Sall, Aly Ngouille et d’autres responsables du pouvoir d’être mouillés dans les scandales  Pétro-Tim, d’avoir bradé les ressources pétrolières et gazières du Sénégal ou qui accusent Mamour Diallo d’avoir détourné la rondelette somme de 94 milliards de francs pourraient être poursuivis à leur tour. Le pouvoir pourrait se venger en se retournant contre les accusateurs et les traîner en justice pour dénonciation calomnieuse. En effet, un des avocats du frère du chef de l’Etat a mis en garde Ousmane Sonko, Abdoul Mbaye, Mamadou Lamine Diallo, Thierno Alassane Sall, etc. Il les a prévenus contre un retour de bâton sous forme de dénonciation calomnieuse. «Le Sénégal est incroyable. Tout le monde sait que Petro-Tim n’aurait pas dû avoir ces blocs. Tout le monde sait que les informations données sur Petro-tim et Petroasia  dans les rapports de présentation des décrets d’attribution des blocs sont fausses. Et au lieu de porter le débat sur cela on évoque des dénonciations calomnieuses», s’insurge le fondateur et leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act).

Déjà, vendredi dernier, la commission d’enquête parlementaire, mise en place pour «faire la lumière» sur le scandale des 94 milliards révélé par le député Ousmane Sonko et dirigée par le socialiste Cheikh Seck, a totalement blanchi le mis en cause principal, Mamour Diallo, responsable actif de l’Apr, le parti au pouvoir, dans la région de Louga. Il ne serait pas étonnant les jours à venir de voir ce dernier décider de poursuivre en justice le leader de Pastef pour «dénonciation calomnieuse» pour se venger. Même si le «verdict» de la commission d’enquête parlementaire n’a aucune valeur juridique et même si Ousmane Sonko a décidé de saisir la justice mais en prenant soin de contourner celui qu’il appelle le Procureur de Macky Sall, Mamour Diallo pourrait se prévaloir tout de même de l’avis de la commission d’enquête parlementaire pour attaquer le député en justice.

Pour ce qui est du scandale Petro-Tim révélé par la BBC, le procureur de la République a lancé un appel à témoin et est en train d’auditionner certains opposants. Par conséquent, il n’a pas encore donné son verdict. Mais beaucoup de citoyens ne se font pas d’illusion sur l’issue de cette affaire, puisque Macky Sall a lui-même innocenté son frère, le jour de la korité, en parlant de complot ourdi pour déstabiliser le Sénégal. Et au cas où il serait lavé de tout soupçon, Aliou Sall, le frère du président de la République pourrait brandir le verdict favorable du procureur de la République pour se retourner contre ses accusateurs et les poursuivre en justice pour dénonciation calomnieuse. On voit mal Aliou Sall traduire en justice la chaîne publique anglaise, mais il ne fait aucun doute que s’il est blanchi par la justice sénégalaise, il se retournerait contre les opposants Abdoul Mbaye, Mamadou Diallo, Thierno Alassane Sall et Ousmane Sonko, des opposants qui sont en première ligne du combat contre la spoliation des ressources naturelles du pays et qu’il qualifie d’opposants radicaux.

 

 

 

 

 

 

 

Charles Gaïky DIENE

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *