«Destruction d’un bien appartenant à autrui»: Assane DIOUF jugé ce mercredi

Elargi de prison, il y a à peine quelques mois, l’activiste Assane Diouf est attendu, ce mercredi 15 septembre 2021, à la barre du tribunal de grande instance de Pikine-Guédiawaye.

Il com- paraitra libre pour le délit de «destruction d’un bien appartenant à autrui». Après avoir passé une nuit en garde à vue, Assane Diouf a été présenté, hier, au procureur avant d’être libéré, sur demande de son avocat. Les faits pour lesquels l’activiste est encore trainé en justice ont eu lieu, dimanche vers les coups de 20 heures, à Guédiawaye. Dans une de ses virées nocturnes, il avait eu une altercation avec un automobiliste après avoir cassé le pare-brise de son véhicule. D’après son avocat, Me Cheikh Khoureyssi Bâ, ce dernier n’avait pas jugé opportun de porter plainte contre son client. Mais, sur ordre de la hiérarchie, les policiers qui avaient procédé à l’interpellation des deux hommes ont retenu Assane Diouf pour le poursuivre, par la suite, du chef de «destruction de bien appartenant à autrui».

 

 

 

 

 

Salif KA

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*