Categories ActualitésPolitique

Exclusion de Babacar DIOP du PS : La JDS rectifie et menace Tanor

Malgré la désaffiliation de la Jeunesse pour la démocratie et le socialisme (JDS) du Parti Socialiste, Ousmane Tanor DIENG et ses partisans ont tenu à exclure Babacar DIOP.

Le coordonnateur de ladite structure fait partie de la liste de 65 personnes exclues des instances du Parti socialiste au cours de la réunion du Bureau politique du 30 décembre dernier. Une décision qui a fait sortir Babacar DIOP et ses camarades de leurs gonds. Dans un communiqué, ils n’ont pas uniquement rectifié Ousmane Tanor DIENG. En plus d’avoir tiré sur les anciens camarades, ils ont également averti.

«la JDS avait déjà annoncé sa désaffiliation du Parti socialiste. Il ne fait donc aucun doute que c’est par notre volonté, et de manière souveraine, que nous avons quitté ce parti.  Consacrer de manière officielle et sans équivoque notre départ du Parti socialiste, et voir le nom de notre Secrétaire général associé à la liste des responsables exclus de ce parti, suscite en nous le plus grand étonnement», notent les membres de la JDS.

Pour eux, «la page de ce parti agonisant est tournée depuis bien longtemps».  Haussant le ton, ils préviennent : «la JDS portera plainte contre le Secrétaire général du Parti socialiste».

Ne lâchant pas Tanor DIENG et ses partisans, la JDS de faire remarquer : «en vérité, les rentiers, doublés de conspirateurs qui règnent sans partage à la tête du Parti socialiste, ont définitivement perdu la raison. Atteints de paranoïa, ils sont incapables de discernement. Seuls comptent à leurs yeux les prébendes qu’ils tirent de leur soumission au chef de l’Etat. C’est pourquoi ils ne se sont point gênés de brandir l’exclusion illégale et arbitraire de leurs propres camarades de parti comme un trophée de guerre à présenter à leur commandant en chef, Macky SALL, dans l’espoir d’une nouvelle récompense. Notre seule préoccupation, c’est la construction d’une plateforme politique capable d’engager la résistance contre le régime totalitaire du président Macky SALL».

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *