Categories ActualitésPolitique

« Exécution » de SONKO à huis clos : les députés ne veulent pas de journalistes à l’Assemblée

Les députés se réunissent vendredi 11 octobre prochain à l’Hémicycle. Une séance plénière qui va porter sur l’examen du Projet de loi n°12/2019 modifiant et complétant la loi organique n°2002-20 du 15 mai 2002, modifiée, portant Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

En outre, les députés vont par la suite se pencher sur l’audition du rapport de la Commission d’enquête parlementaire relative à l’affaire dite des 94 milliards dans le dossier du titre foncier 1451/R.

Un deuxième point de l’ordre du jour que les députés veulent examiner sans la présence de la presse. Dans un communiqué, Moustapha NIASSE et Cie indiquent « que l’audition du rapport de la commission d’enquête parlementaire ne sera pas ouverte à la presse. Elle se fera à huis clos ». Autrement dit, ce qui est présenté comme le premier pas menant à la mise à mort politique d’Ousmane SONKO sera franchi sans témoin.

 

 

Lire aussi

 

Amnistie contre troisième mandat

 

 

 

WALFNet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *