Félix NZALE : «Les journalistes sont divisés en pro-SONKO et anti-SONKO »

L’affaire Ousmane SONKO – Adji SARR, qui défraie la chronique depuis plus d’une semaine, est différemment appréhendée par la presse sénégalaise.

 

Pour le rédacteur en chef du journal « Lii Quotidien », Félix NZALE, la couverture médiatique de cette affaire révèle une prise de position assez nette qui impact l’objectivité.

« Pour éviter que le sensationnel et le parti pris ne priment sur le traitement équitable de l’information utile dans ces cas pareils, pour moi il y’a juste un seul fait : c’est de s’en tenir au fait » déclare-t-il tout en appelant les journalistes à plus de retenue et de vigilance sur la manière dont les informations sont traitées.

Prenant pour  la sortie médiatique d’Abdoulaye WADE, il estime que celle-ci est confuse puisqu’il a eu plus de commentaires que d’analyses. « Et je crois que c’est assez problématique dans la situation ou personne n’est sûr de rien ; mais on est beaucoup plus dans le sensationnel ou plutôt on veut faire bouger les choses parce que, peut-être, on veut vendre », soutient le journaliste.

A en croire Félix NZALE, cette confusion est volontaire. «Quand on est pro-SONKO, on a tendance à défendre trop SONKO, et quand on est contre lui, on cherche pratiquement des arguments qui jouent à sa défaveur », analyse-t-il.

 

 

 

 

 

 

 

WALFNet

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*