Categories ActualitésInternational

La France se jette sur Mamoudou Gassama qui sera naturalisé

Mamoudou Gassama, le jeune Malien qui a sauvé un enfant samedi à Paris, va être naturalisé français et devrait intégrer le service civique des sapeurs-pompiers.

C’est l’annonce faite par le président français Emmanuel Macron lors d’un entretien à l’Elysée avec le héros.

« Tous les papiers vont être régularisés », a assuré le chef de l’Etat lors d’un échange, diffusé sur sa page Facebook, avec le Malien sans-papiers, qui a sauvé un enfant de quatre ans d’une chute du 4e étage d’un immeuble parisien.

M. Macron lui a également proposé d’entamer les démarches en vue d’une naturalisation, ce que M. Gassama a accepté.

En quelques secondes, il a escaladé la façade d’un immeuble parisien pour sauver un enfant suspendu dans le vide au 4e étage. Mamoudou Gassama, un jeune Malien sans papiers, est devenu dimanche un « héros », 24 heures après son acte spontané, filmé et vu des millions de fois sur les réseaux sociaux.

Ce jeune homme sera reçu lundi matin au palais présidentiel par Emmanuel Macron.

Il est environ 20h samedi lorsque les pompiers sont alertés par des passants ayant vu un enfant suspendu dans le vide au quatrième étage d’un immeuble du nord de la capitale française.

Sur place, ils découvrent qu’un jeune homme a porté secours à l’enfant, âgé de quatre ans. « Par chance, il y avait quelqu’un qui avait une bonne condition physique et qui a eu le courage d’aller chercher l’enfant », ont indiqué les pompiers.

La scène, spectaculaire, a été filmée par des passants ébahis qui s’étaient regroupés en bas de l’immeuble. Sur la vidéo, on voit l’homme escalader à mains nues et en 30 secondes environ quatre balcons de la façade de l’immeuble, pour récupérer l’enfant qui se trouvait suspendu par une main, dans le vide, à l’extérieur du balcon, et le mettre en sécurité.

Diffusée sur les réseaux sociaux, la vidéo est rapidement devenue virale, avec déjà plus de quatre millions de vues dimanche en fin de journée.

Retrouvé par des médias 24 heures après son geste, Mamoudou Gassama, 22 ans, raconte alors son aventure. « J’ai vu beaucoup de monde en train de crier, et des voitures qui klaxonnaient », a-t-il expliqué.

Selon les premiers éléments de l’enquête, l’enfant s’est retrouvé seul sur le balcon en l’absence des parents à leur domicile.

 

 

 

Avec BBC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *