Categories Santé

Glaucome : bientôt la fin des gouttes dans les yeux ?

Des chercheurs américains ont développé une lentille de contact capable de diffuser le collyre pendant toute la journée – un gain de temps, et une efficacité renforcée !

En France, le glaucome toucherait 1 million de personnes. Cette maladie du nerf optique survient lorsque la pression dans l’œil devient trop importante (supérieure à 20 mm Hg) : c’est le résultat d’une obstruction du filtre d’évacuation du liquide intraoculaire – que l’on appelle trabéculum.

Lorsque le liquide intraoculaire – ou « humeur aqueuse » – s’accumule de manière anormale dans l’œil, le nerf optique est compressé, écrasé : cela entraîne une diminution du champ visuel puis, plus tard, une baisse de l’acuité visuelle. Le glaucome constitue ainsi la première cause de cécité en France : dans le monde, les experts estiment d’ailleurs que 4,5 millions de personnes sont aveugles à cause du glaucome.

À l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement curatif contre le glaucome. Cependant, on peut freiner la progression de la maladie, notamment grâce aux collyres hypotonisants oculaires – qui servent à faire baisser la pression intraoculaire. Ces gouttes doivent être déposées dans l’œil à heures fixes. Un traitement qui peut se révéler contraignant…

Une lentille de contact-médicament

Bonne nouvelle : des chercheurs de la Harvard University (aux États-Unis) viennent peut-être de trouver un moyen d’améliorer le bien-être des personnes qui souffrent de glaucome. Il s’agit d’une lentille de contact-médicament, capable de diffuser le collyre en continu. « Le collyre est encapsulé à la périphérie de la lentille, afin de ne pas gêner le champ de vision du patient : il est diffusé très lentement tout au long de la journée » expliquent les scientifiques, qui ont publié leurs travaux dans la revue spécialisée Ophthalmology.

« D’un côté, cette lentille simplifiera la vie des patients, qui n’auront plus à surveiller l’heure pour prendre leur collyre. D’un autre côté, nos études préliminaires ont montré que ce dispositif pouvait diffuser le médicament avec une précision augmentée de 50 % : la réduction de la pression intraoculaire est donc plus importante. Le collyre est plus efficace » ajoutent-ils.

Bien entendu, pour le moment, cette lentille de contact n’est pas commercialisée. Cependant, elle annonce peut-être une évolution en matière de traitements pour les personnes qui souffrent de glaucome…

Topsante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *