Guédiawaye et Pikine : Le SAEMSS et le CUSEMS en débrayage de deux jours 

L’école sénégalaise renoue encore avec la tension avec des perturbations déclenchées par le cadre CUSEMS et SAEMSS.

Après les mises en garde brandies par le G7, le Cadre CUSEMS/SAEMSS qui a ouvert hier le bal par deux jours de débrayage au niveau des départements de Guédiawaye, Dakar Pikine et Rufisque et par un boycott des évaluations standardisées. Ce, pour le payement intégral de toutes les indemnités liées aux examens du Bfem, du Bac et des examens professionnels. D’après le secrétaire général départemental du Cusems de Guédiawaye Amadou Ba : «Nous avons entamé ce mouvement d’humeur pour exiger le paiement de nos indemnités de déplacement durant les examens. Car nous avons en face de nous un Gouvernement amorphe face aux droits les plus élémentaires des enseignants. Puisque nous avons préfinancé cette surveillance des  examens. L’Etat nous avait donné une date limite c’est-à-dire le 30 novembre pour nous rembourser. Mais depuis lors, rien n’a bougé. Les choses sont au point mort. C’est pourquoi le Cusems et le SAEMSS ont mutualisé leurs forces pour dire halte à l’arbitraire et au mépris pour que l’on nous paye nos indemnités».

 

 

 

 

Théodore SEMEDO

A propos Mame birame 18022 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*