Categories ActualitésPolitique

Guinaw Rails Nord : l’APR et le PS soldent leurs comptes à la Police

La mouvance présidentielle vole en éclats au niveau de la Commune de Guinaw Rails Nord. Car au sein de Benno bokk yaakaar, les divergences sont maintenant réglées à la Police. Et, c’est la première adjointe Fatou Ndiaye proche du maire socialiste Pape Ndiamé Dieng qui a porté plainte contre un militant de l’Apr du nom de Moise Kanfany.

 Depuis quelques temps, les relations sont devenues délétères à Guinaw Rails-Nord entre l’Alliance pour la république (Apr) et le Parti socialiste (Ps) qui gère la mairie avec Pape Ndiamé Dieng à sa tête. Les passes d’armes entre les deux camps jusque-là par réseaux sociaux ont pris une autre tournure. Car la première adjointe au maire de Guinaw Rails Nord, Fatou Ndiaye a porté plainte à la Police de la localité contre un militant de l’Apr du nom de Moïse Kanfany plus connu sous le nom de «Moussa». Ce dernier est accusé par Fatou Ndiaye d’avoir tenu des propos diffamatoires à son égard au sujet d’un «détournement d’un financement des femmes à hauteur de 10 millions  octroyé par le maire Pape Ndiamé  Dieng» à travers les réseaux sociaux. Une plainte mal digérée par les militants de l’Apr qui déjà préparent le terrain de la riposte politique.

D’après un militant de l’Apr qui nous parlé sous le couvert de l’anonymat, «Pape Ndiamé et son équipe nous trouveront sur le chemin lors des prochaines élections locales. Car on les avait aidés lors des élections locales en votant pour eux. Mais maintenant qu’ils ont eu le pouvoir local, ils ont changé de fusil d’épaule en nous déclarant la guerre. Et aujourd’hui, sa première adjointe a pris un de nos militants pour porter plainte contre lui à la Police. On fera une riposte politique».

Le maire socialiste de Guinaw Rails Nord joint au téléphone a dédramatisé l’information : «Il n’y a pas d’implosion au sein de Benno bokk yaakaar. Il y a eu une diffamation, un malentendu qu’il fallait clarifier. Mais, il n’y a aucun problème au sein de notre coalition».

Et pour le moment, la tension est électrique au sein de  Benno bokk yaakaar de Guinaw Rails Nord. Le mis en cause Moïse Kanfany est actuellement dans les locaux de la Police de Guinaw Rails pour les besoins de l’audition suite à la plainte déposée par Fatou Ndiaye. Cette plainte annonce une guerre politique ouverte entre l’Apr et le Ps son allié qu’il avait soutenu  lors des élections locales de 2014. Puisque lors des dernières locales, l’Apr avait été déclarée forclose suite aux divergences internes entre ses responsables locaux. Ces derniers avaient porté par la suite leur choix sur Pape Ndiamé Dieng qui dirigeait la liste du Parti socialiste.

 

 

 

 

Théodore SEMEDO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *