Hamath Suzanne KAMARA : «Quand Ousmane SONKO voit une fille, il perd son sang-froid»

Le Président du Réseau des enseignants de l’APR a déjà fait le procès de l’affaire « sweet beauté » et condamné le leader de PASTEF à la peine maximale.

 

Invité de l’émission « Takku Show » de WalfTv, Hamath Suzanne KAMARA n’est pas passé par quatre chemins. Selon lui, Ousmane SONKO a fait montre d’un grand amateurisme. « Un homme politique de sa dimension, qui est allé jusqu’à se classer à la 3e place de la Présidentielle. Il sort la nuit sans garde du corps, comme un citoyen ordinaire alors qu’il se dit être surveillé », a déclaré le responsable politique.

S’agissant du fond du dossier,  Hamath Suzanne KAMARA est sans ambages. Selon lui, le député est coupable de ce qu’on lui reproche. « Il n’est pas allé là-bas pour se faire masser. Sinon il aurait demandé à ses épouses », explique le camarade de parti de Macky SALL.

Enfonçant le clou, le Président du Réseau des enseignants de l’APR qui semble avoir fait la jeunesse avec Ousmane SONKO estime que ce dernier ne peut pas se contrôler à la vue de belles filles. «Quand Ousmane SONKO voit une fille, il perd son sang-froid», déclare Hamath Suzanne KAMARA.

Interpellé sur le rôle de l’Etat dans cette affaire perçue par certains comme un complot, l’enseignant trouve que c’est de bonne guerre. « C’est un combat, tous les coups sont permis », indique-t-il.

 

 

 

 

 

 

WALFNet

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*