Categories ActualitésPolitique

Hommage à Amath DANSOKHO : les acteurs politiques unanimes

Les acteurs politiques qui ne s’entendent sur presque rien du tout ont unanimement salué la mémoire d’Amath DANSOKHO rappelé à Dieu hier vendredi.  De Mimi TOURE à Ousmane SONKO, en passant par Abdoul MBAYE, ils ont tous rendu hommage à un homme fondamentalement patriote.

 

 

Abdoul MBAYE, président de l’ACT

« J’apprends la disparition ce jour de Hamath DANSOKHO.

Sans l’avoir bien connu, je me souviendrai longtemps de mon voisin à la table du Conseil des ministres. Ses prises de parole étaient celles d’un sage qui manifestement aimait son pays et recherchait le meilleur pour ses compatriotes. Paix à son âme. Puisse Dieu lui ouvrir les portes du Paradis »

Ousmane SONKO, leader de PASTEF

« Le doyen Amath Dansokho s’en est allé. Depuis que je m’intéresse à la scène politique Sénégalaise, il fait partie de ceux dont je n’ai jamais douté de la sincérité de l’engagement pour la patrie. Que la miséricorde et le pardon divins l’accompagnent dans sa nouvelle demeure. »

 

Idrissa SECK, leader de Rewmi
«Un modèle de vie patriotique, un homme qui s’est toujours engagé dans les sentiers du développement de notre cher pays, le Sénégal. C’est un moment fort douloureux pour toute la Nation et une grosse perte pour l’Afrique».

Nicolas NDIAYE, Sg de la LD
«Ancien secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail (Pit), cet éminent camarade fût une grande figure des luttes pour le progrès, la justice sociale et la démocratie au Sénégal, en Afrique et dans le monde.
En effet, Amath Dansokho, toute sa vie durant, a toujours fait preuve d’une détermination inébranlable et d’un engagement révolutionnaire pour l’avènement d’un pluralisme politique et syndical à une époque où l’arbitraire et la répression étaient érigés en règle par le pouvoir politique d’alors.
Avec la disparition du camarade Amath Dansokho, le Sénégal vient de perdre un acteur majeur de la gauche et des luttes pour la démocratie et la réduction des inégalités sociales».

Mimi TOURE, présidente du Cese
«Un grand combattant de la démocratie et de la justice sociale s’est reposé. Il aura marqué son temps par son engagement patriotique de tout instant. Le Président Macky Sall perd aussi un compagnon fidèle et loyal qui l’a accompagné depuis 2012».

 

 

 

Cheikh Sidya DIOP, SG Ligue des masses
«La Ligue des masses perd un grand ami qui s’est toujours distingué par un engagement exclusif et inépuisable au service des droits de l’Homme, de la démocratie et de l’Etat de droit. Et la Ligue des masses portera avec fierté l’héritage d’un auguste patriote, d’un militant infatigable du nationalisme africain et d’un combattant inlassable de la cause africaine».

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *