Categories Economie

Huawei a démarré le déploiement du câble sous-marin de fibre optique SHARE, entre le Sénégal et le Cap-Vert

La société Huawei Marine Networks (HMN), fournisseur de solutions de réseau sous-marin, a annoncé le début des travaux de déploiement du Senegal Horn of Africa Regional Express (SHARE), le câble sous-marin de fibre optique qui reliera le Sénégal au Cap-Vert. L’infrastructure de connectivité à haut débit sera le premier lien direct entre le continent africain et les îles du Cap-Vert, situées à environ 570 kilomètres au large des côtes africaines, dans l’océan Atlantique.

Le câble SHARE, d’une longueur d’environ 720 km et d’une capacité de conception de 16 Tbit/s, aura des points d’atterrissement à Dakar au Sénégal et à Praia, la capitale et la plus grande ville du Cap-Vert, sur l’île de Santiago. Le déploiement du système télécoms devrait être achevé au début de 2021.

La connectivité supplémentaire qu’apporte le SHARE, Huawei Marine Networks indique qu’elle favorisera le développement du Sénégal en tant que plaque tournante des TIC en Afrique de l’Ouest et accélérera le développement de l’économie numérique dans la région.

Pour le Cap-Vert, l’infrastructure lui offrira une solution supplémentaire de connectivité. Il s’ajoutera au câble EllaLink – qui relie le Brésil et le Portugal – auquel le pays a pu se connecter avec l’appui financier de la Banque européenne d’Investissement (BEI) ; au câble Atlantis-2 et au WACS.

 

 

 

 

 

 

Agence Ecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *