Idrissa SECK : «Macky a transformé notre pays en une république bananière , vassale de forces étrangères»

images_0-IDRISSA-SECK

L’ancien Premier ministre, qui faisait face à la presse ce jeudi, n’a pas été tendre avec le président Macky SALL. Comme si la libération de Karim WADE lui restait en travers de la gorge, l’ancien maire de Thiès a tiré à boulets rouges sur le leader de l’APR, remettant en cause sa capacité à présider aux destinées du Sénégal. « Macky Sall a tous les défauts de Wade, aucun de ses talents », commence-t-il par observer. Enfonçant le clou, Idrissa SECK renchérit : « Il est incompétent, il a déshonoré sa parole. Il a transformé notre pays en une république bannière, vassale de forces étrangères. Je vous avais invité à tourner sa page ». Pour le leader du parti Rewmi, « là où Macky SALL devrait installer son premier projet, ce n’est pas à Diamniadio, c’est à Diaobé ».

S’arrêtant sur le cas Karim WADE et sa libération pour le moins rocambolesque, Idy trouve que le chef de l’Etat n’a pas tout dit. « Eux-mêmes, quand ils s’adressaient à la France pour une commission rogatoire, n’ont donné aucune information aux juges français. Ce sont les Français qui ont reconstitué la totalité du dossier aussi bien à Paris  qu’au Luxembourg. L’Etat du Sénégal n’avait rien, ne savait rien. Maintenant qu’ils savent,  ils vont faire un deal international, ils le livrent à des gens » observe l’ancien Premier ministre de Me WADE. Avant d’ajouter, s’adressant à Karim WADE, «  sa culpabilité relève de la flagrance».

 

 

 

WALFNET

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*