Categories ActualitésFoot ballSport

Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM : « Pape DIOUF, une personnalité très attachante, très originale, très unique »

A cause du coronavirus, l’ancien président de l’Olympique de Marseille (2005-2009) Pape Diouf est décédé à l’âge de 68 ans ce mardi. Lors d’un entretien accordé à So Foot, l’actuel boss du club phocéen Jacques-Henri Eyraud a rendu un hommage appuyé au Sénégalais.

« Je pense qu’il a fait du très bon travail à la tête de l’Olympique de Marseille. Il a été l’homme de choix difficiles, mais payants. C’est, par exemple, ce fameux match de 2006 avec les Minots qui lui a permis de gagner les cœurs de milliers de supporters. C’était formidablement bien joué. C’était plein d’audace, fidèle au personnage. Je pense qu’il a été l’artisan de l’équipe qui, un an après son départ, est devenu championne de France », a-t-il noté, avant d’évoquer le caractère de Diouf.

« D’autres en parleront certainement mieux que moi, mais ce qui m’a frappé chez lui, c’est tout d’abord son physique. Pape Diouf, c’était quelqu’un qui en imposait : il avait une prestance, une présence, beaucoup de charisme. Ensuite, il avait une maîtrise de la langue française qui était exceptionnelle. C’est quelqu’un qui avait un goût pour la langue française, une grande culture. Pour un secteur que l’on évoque souvent comme étant dépourvu d’hommes cultivés, lui sortait du lot. Tout ça a concouru à modeler une personnalité très attachante, très originale, très unique. Et c’est aussi pour cela qu’il a marqué de son empreinte l’histoire de l’Olympique de Marseille. Il avait la maîtrise des mots, des mots qui font mouche. C’était l’une de ses qualités, même s’il en avait beaucoup d’autres. C’était un grand monsieur », a souligné Eyraud.

Maxifoot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *