Joal : 59 clandestins arrêtés par la gendarmerie

Rien ne dissuade les jeunes d’emprunter les pirogues de fortune pour rallier l’Europe. Ni le déploiement des forces de sécurité, ni les décès en mer encore moins les sensibilisations ne douchent l’ardeur de ces jeunes candidats à l’émigration.

La brigade de gendarmerie de Joal a interpellé, dans la nuit du jeudi au vendredi vers 03h du matin, 59 personnes dont 52 migrants, 02 organisateurs et 05 personnes présumées complices, impliquées dans une affaire d’émigration clandestine à Mbaling. D’après un communiqué de la maréchaussée, parcouru par L’As, les investigations menées sous la conduite du commandant de la compagnie de Mbour, le capitaine Christelle Pauline Kantoussan, ont permis de mettre la main sur le véhicule qui transportait les migrants clandestins vers leur lieu d’embarquement ainsi que les complices qui les avaient logés dans une maison de transit à Mbaling. Ainsi, 44 Maliens, 06 Sénégalais, 01 Gambien et 01 Gabonais dont 18 femmes et un mineur figurent parmi les candidats. Ils ont été interpellés alors qu’ils étaient sur le point de prendre la mer dans la nuit. Les gendarmes ont saisi la logistique destinée à l’organisation du voyage. Une enquête est ouverte sous la direction du procureur près le tribunal d’instance de Mbour. Les pandores poursuivent les investigations parce qu’ils pensent que cette affaire n’a pas encore livré tous ses secrets. La Gendarmerie a également informé le Comité national de lutte contre la traite des personnes et le trafic de migrants en vue d’apporter sa contribution à la prise en charge des migrants clandestins.

 

 

 

Lire Aussi

Huit corps repêchés en une semaine par les Chinois au large des côtes sénégalaises

A propos Mame birame 17358 Articles
Rédacteur en chef de walfnet.com

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*