Categories Journal de mariage

Journal de Mariage : Les contraintes du mensonge

 Journal de Mariage

« Le mensonge est un venin violent pour la crédibilité d’un homme. Il ressemble aux amatoxines ses effets apparaissent souvent plus tard et finissent par agir sur votre parole comme des toxines fatales. Parfois juste quelques mots suffisent pour faire passer votre sérieux de la vie à la mort Livre l’ombre de la violence ».  Dixit Boel Souleymane.

Focalisons-nous sur ces mots pour illustrer le thème du mensonge.  On dira mieux vaut une vérité pimentée qu’un mensonge sucré. Car, le mensonge a beau pendre l’ascenseur, la vérité qui a pris les escaliers arrive toujours à  point nommé.

Le mensonge et la tromperie ont une date de péremption. Et quand à  la fin, ils refont surface, la confiance meurt pour toujours. C’est pour cette raison qu’il ne faut jamais donner de faux espoirs  à  quelqu’un.  La vérité  risque de faire  mal.  Mais le mensonge détruit.

La plus grande hypocrisie en amour c’est le fait d’éveiller chez une  personne un sentiment sans avoir l’intention de l’aimer.

Lorsque la personne dit vrai, elle se sent à  l’aise.  Rien ne peut l’ébranler ou le contredire. Elle est en phase avec elle-même. Alors que si c’est le contraire, on vit toujours avec la sensation d’être démasqué. De voir la vérité nous tomber en pleine figure. Il est très bien de dire la vérité en toute circonstance et quelles que soient les conséquences.

La vérité permet de :

  • Tranquilliser l’esprit
  • Augmenter l’estime de soi
  • Accroître la foi en Dieu
  • Garder la dignité et la légitimité
  • Rendre authentique
  • Garder la paix en soi
  • D’être constant
  • Accumuler la sagesse

En couple, il est interdit de valser sur la voie du mensonge  car cela ne crée que des tensions pouvant conduire à la rupture.  Il est bon de faire ce qu’on dit et de dire ce qu’on fait pour vivre en harmonie avec soi-même et avec son ou sa conjoint (e). Le mensonge, c’est la malhonnête avec soi même.

 

 

 

 

 

Par Mme NIASS Ndeye Coumba THIAM

Journal précédent, cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *