Categories Journal de mariage

Journal de Mariage : Gestion des sautes d’humeur dans le couple

Journal de Mariage

Tout est gestion dans la vie  peu importe le domaine où l’on se trouve que ça soit émotionnel, matériel, financier. … La vie de couple est complexe comme on a l’habitude de le souligner ; pour cela, il est bien de s’armer de patience, de bon sens et surtout de positivisme.

Être positif nous pousse à avoir de la retenue dans les moments troubles qui peuvent être source de séparation. Dans la vie de couple, il faut bannir l’égo puisqu’il pousse les partenaires  à être distant l’un de l’autre.

Des fois, il arrive que le partenaire prenne le mauvais pied et se comporte bizarrement comme si l’autre est la source de son problème alors que tel n’est pas le cas. Si ça  arrive, laissez lui faire son « show » le temps qu’il a besoin et armez-vous de patience et surtout de sérénité et dites-vous : « je suis la seule sur qui il peut déverser sa colère donc je le laisse faire ». S’il finit de prendre son temps, il sera certainement de meilleurs sentiments.

Dans la vie, il faut avoir un esprit de dépassement, la personnalité est propre à  chacun d’entre nous, puisque l’éducation l’est. Ayez à l’esprit que le couple est complémentaire et là où règne l’amour, la tolérance doit y être.

Cependant, il faut savoir que la méchanceté ne mène à nulle part d’autant plus qu’il s’agit du couple. Un mari ne pourra jamais être l’ennemi de sa femme et vice-versa si un amour inconditionnel les lie. Mettez-vous à  l’esprit que les sauts d’humeur sont indispensables chez chacun d’entre nous et ce sont des phénomènes naturels .Il faut juste avoir un esprit ouvert et serein pour l’accepter puisque ce n’est pas facile de voir l’homme qu’on aime déverser sa colère sur la femme qu’il prétend aimer et cette dernière fait tout pour le combler d’amour de bonheur et de respect : « le cœur a ses raisons que la raison ignore » juste ça.

 

Gérer est le verbe adéquat dans la vie de couple

Par Mme NIASS Ndeye Coumba THIAM

 

 Journal précédent : cliquer ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *