Categories Journal de mariage

Journal de Mariage: L’importance de la pudeur et de la discrétion

«L’occasion  fait le larron», dit l’adage pour souligner que l’occasion fait souvent faire des choses répréhensibles  auxquelles on n’aurait  pas songé.

La vie est pleine de surprises. On ne peut être  sûr de ce que demain sera fait, raison pour laquelle  l’être humain  doit être  pudique.

Dieu incite les femmes à se couvrir pour mettre certaines parties de leur corps hors du champ de vision des hommes.  Une façon de ne pas enfreindre aux bonnes mœurs  de la société  et de ne pas troubler la foi des Croyants.

Comme  vous le constatez, sur ce cas, la pudeur concerne  l’habillement de la femme. On ne va pas s’en  arrêter là ;  car l’importance de la pudeur est encore plus étendue en ce qui concerne la consolidation du couple. Ainsi, pudeur rime avec modestie, décence. La femme, tout comme le mari, doit avoir  une certaine retenue ou une certaine délicatesse lui empêchant de dire ou de faire certaines choses. Un proverbe arabe dit : « une femme sans pudeur est comme un plat sans sel ». Alors, imaginez l’importance de la pudeur pour l’être humain et à plus forte raison pour la femme. D’autant plus que la femme est le point névralgique d’une société saine, responsable, digne …. La femme a les pouvoirs en mesure d’améliorer ou de détruire une société.

Antoine Jean Cassé  de Saint Poper dit : « la bonté  aime à  se cacher du public, comme toutes vertus, elle a sa pudeur». Parlons  maintenant  de la discrétion  qui sous-entend la réserve. « Le respect mutuel implique la discrétion et la réserve  dans la tendresse même, le soin de sauvegarder la plus grande part possible de liberté chez eux dont on partage la vie », disait Henri Frédéric Amiel pour mettre en avant l’importance du duo discrétion et réserve. Vous savez plus on est discret plus on a de chance de réussir  n’importe quelle démarche que l’on entreprend. Un couple est exemplaire par la discrétion des deux sur plusieurs  plans notamment leur échange, rapport intime, comportement au sein de la famille. Ne pas révéler à  autrui ce qui se passe au sein du couple.

Moralité

La femme sage est celle qui a  beaucoup à  dire mais qui garde le silence.

Un seul  mensonge découvert suffit pour semer le doute sur chaque mot annoncé.

Mes sœurs et frères, gardons  ces deux concepts  (pudeur et discrétion) qui sont indispensables à l’entente dans un couple que ce soit en monogamie ou polygamie.

 

Mme NIASS Ndeye Coumba THIAM

article précédent : cliquez ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *