Categories ActualitésPolitiqueSociété

JOURNEE NATIONALE DE NETTOYAGE : Macky boycotté par ses alliés et Dakar

Les Dakarois, les alliés de Benno Bokk Yaakaar et de Macky2012 n’ont pas répondu à l’appel du chef de l’Etat pour la journée du nettoiement. Même au niveau de l’Apr, de nombreux responsables n’ont pas répondu à l’appel du président de la République. Aucun responsable d’envergure nationale n’a voulu ni avaler de la poussière ni se salir les mains.

Au lendemain de la journée nationale de nettoyage, Dakar, la capitale, est restée aussi sale qu’auparavant. On est loin du slogan «Zéro déchet». C’est comme si la veille aucune campagne de nettoyage n’avait été décrétée par le président de la République. Hier, dimanche, dans les quartiers de Khar Yalla, Guédiawaye, Parcelles assainies, Grand Yoff, Yoff, Patte d’oie, etc les carcasses des voitures, les saletés, les sachets et gobelets en plastique ornent toujours le décor et règnent en maître.

Il faut dire que cette journée nationale de nettoyage initiée par Macky Sall n’a pas mobilisé les Sénégalais. Certains se demandent même où sont passés les 58 % des Sénégalais qui ont voté pour le Président Macky Sall, le 24 février dernier, lors du premier tour de l’élection présidentielle. «Cette initiative d’un président de la République qui vient d’être plébiscité devrait normalement drainer les foules» souligne un responsable socialiste habitant les Parcelles assainies. Toutefois, ce dernier, bien que membre de la mouvance présidentielle, explique cette faible mobilisation par le manque de communication. Selon lui, le gouvernement et les responsables de Benno Bokk Yaakaar n’ont pas pris la peine de bien informer les populations.

Toujours est-il que le constat est le même partout à Dakar. Les responsables alliés de la coalition Benno Bokk Yaakaar et de Macky2012 n’ont pas répondu à l’appel du chef de l’Etat. Aucun leader d’envergure nationale d’un parti allié n’a voulu avaler de la poussière. Même au niveau de l’Apr, le parti présidentiel, de nombreux responsables n’ont pas répondu à l’appel du président de la République. Les rares responsables du parti qui ont suivi les directives présidentielles en nettoyant leur localité n’ont pas pu mobiliser des foules, même si par ailleurs, ils ont médiatisé à outrance dans les réseaux sociaux leurs coups de balai. En effet, tous les apéristes qui ont participé à cette semaine nationale du nettoiement ont publié leur «exploit» sur les réseaux sociaux. On a vu des ministres et directeurs de société nationale, accompagnés d’une poignée de militants, se faire immortaliser cet instant, râteau ou balai en main.

D’autres ont essayé d’attirer les voisins à l’aide de la musique, mais sans succès. C’est le cas par exemple dans la commune de Dalifort où un parlementaire n’avait pas plus de cinq personnes autour d’elle. En décrétant une journée nationale de la propreté, le chef de l’Etat cherche à imiter son homologue Rwandais Paul Kagamé qui a réussi l’exploit d’institutionnaliser cette initiative. Ainsi, une fois par mois les Rwandais nettoient leurs villes et le pays est devenu l’un des plus propres du continent. Un jeune informaticien qui y a séjourné durant un mois affirme que c’est la propreté du pays qui frappe l’étranger.

Charles Gaïky DIENE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *