Jules Ndéné cogne Serigne Mbacké NDIAYE

Premier ministre à l’époque des faits, Souleymane Ndéné Ndiaye était attendu pour dire qui de ses deux anciens ministres a raison.

Mais, sans perdre de temps, il prend le parti de Aliou Sow. «C’est faux ! Ce n’est pas vrai. C’est un mensonge de Serigne Mbacké Ndiaye sur ces accusations contre Aliou Sow comme théoricien du projet de loi du 23 juin», dit-il.
Sur l’intention prêtée à Wade de céder la vice-présidence à Maïmouna Sourang Ndir, Aminata Tall ou Pape Diop, l’actuel Pca d’Air Sénégal SA s’inscrit également en faux. «J’étais mieux placé que quiconque pour connaître les intentions et la pensée du Président Wade sur qui devait occuper la fonction de vice-président. Ces gens qui parlent et s’agitent aujourd’hui étaient à la périphérie. Nul ne connaissait le nom du vice-président à part Abdoulaye Wade», recadre-t-il.

 

 

 

 

 

 

Ibrahima ANNE

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*